Portail universitaire du droit

Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Faculté de Droit et de Science politique


Direction

 Doyen :

Sandrine Clavel
Professeur, Droit privé et sciences criminelles.
Faculté de Droit et de Science politique

Présentation

 

 

La Faculté de droit et de science politique est située sur le territoire de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle offre à près de 3000 étudiants des conditions d'études optimales ainsi qu'un environnement d'une rare qualité.

La Faculté de droit et de science politique propose une vaste gamme de formations de droit et de science politique dans les trois grades (licence, master et doctorat) grâce à la richesse pédagogique de quatre départements (droit privé, droit public, histoire du droit et science politique), ses activités scientifiques sont organisées autour de quatre pôles de recherche. Elle dispense également une formation à distance en liaison avec l'université numérique juridique francophone (UNJF) permettant l'obtention d'une licence ou d'un master en droit.

Ouverte sur le monde judiciaire, la Faculté de droit et de science politique dispose d'un institut réputé : l'institut d'études judiciaires(IEJ) préparant à l'examen d'entrée au centre régional de formation professionnelle des avocats (CRFPA) et au concours de l'école nationale de la magistrature (ENM).

La Faculté de droit et de science politique est soucieuse de l'amélioration permanente de ses formations, pour ce faire elle dispose d'un corps d'enseignants-chercheurs et d'enseignants de valeur, dont le potentiel ne cesse de croître. La preuve du dynamisme de cette Faculté ressort particulièrement de la mise en place de dispositifs pédagogiques innovants. Ses ressources pédagogiques sont mises au service des étudiants afin de leur permettre d'obtenir des diplômes de qualité reconnus dans le monde de l'entreprise et permettant l'accès à celui de l'administration territoriale, nationale ou internationale et européenne.

Attachée à former les juristes du XXIe siècle, la Faculté de droit et de science politique participe à la coopération universitaire internationale en offrant aux étudiants la possibilité d'enrichir leur parcours dans une université étrangère. Elle accueille à son tour les étudiants du monde entier.

Le perfectionnement linguistique des étudiants français et étrangers est mis en œuvre par l'institut des langues et des études internationales de l'université.   L’enseignement est bien évidemment au cœur de nos préoccupations. Notre champ disciplinaire offre l’avantage, presque inégalé dans le monde universitaire, d’ouvrir d’innombrables voies professionnelles : magistrats, avocats, notaires, huissiers de justice, greffiers de tribunaux, juristes d’entreprises, fonctionnaires nationaux, européens et internationaux, officiers de police judiciaire, assistants parlementaires… Telles sont quelques unes des carrières auxquelles nous avons l’ambition de préparer nos étudiants, dans le cadre de notre offre de formation organisée par les départements de droit privé, droit public, histoire du droit et science politique. Nos étudiants pourront ainsi, au terme d’une licence en droit ou en science politique, voire d’une double licence en droit et en anglais, poursuivre leur formation par une spécialisation au sein de l’un des nos quinze Masters principalement axés sur le droit économique, le contentieux et la politique interne et internationale. Ils se verront également offrir des préparations spécifiques aux métiers du droit, au sein de notre Institut d’Etudes Judiciaires (IEJ) pour ceux qui se destinent au Barreau, du Master Carrières Judiciaires pour ceux qui ambitionnent d’intégrer l’ENM pour accéder à la magistrature, ou encore du Master Carrières publiques et Métiers du politique pour ceux qui souhaitent passer et réussir les concours administratifs.

Ces étudiants trouveront dans nos locaux, situés à Guyancourt, des conditions de travail très agréables, une équipe d’enseignants réputés et accessibles, une équipe administrative dévouée, et une vie associative animée conjuguant projets pédagogiques et évènements festifs. Ils se verront proposer des opportunités de mobilité internationale, puisque la Faculté a noué des partenariats avec plus d’une vingtaine d’universités étrangères. Ils bénéficieront de facilités pour accéder à des stages, au bénéfice des liens étroits que la Faculté a noués avec son environnement économique régional et national. Certains d’entre eux pourront d’ailleurs faire le choix de suivre une formation en apprentissage, qui leur permettra de conjuguer vie professionnelle et vie étudiante, au sein de l’un de nos Masters Droit des ressources humaines et de la protection sociale, Politique de communication, ou encore Droit de la santé (ouverture en apprentissage en sept. 2013).

Notre Faculté n’oublie pas non plus, dans notre champ disciplinaire en constante évolution, l’impératif de formation continue qui contraint –et stimule- les professionnels déjà intégrés dans la vie active. Ceux-ci y trouveront une offre variée, qu’ils souhaitent simplement mettre à jour leurs connaissances, ou plus radicalement modifier leur orientation, proposée par une équipe à la pointe de l’actualité juridique et politique.

C’est alors naturellement la recherche qu’il faut évoquer. La compétence des équipes pédagogiques tient pour beaucoup à l’excellence reconnue de nos trois laboratoires : le DANTE (droit des affaires et nouvelles technologies), d’orientation plutôt privatiste, le VIP (Versailles Institutions Publiques), plus tourné vers le droit public et la science politique, et enfin le CESDIP, unité mixte de recherche en partenariat avec le CNRS et le Ministère de la Justice, qui consacre son activité à l’étude pluridisciplinaire de la justice pénale, des déviances et de la criminalité, et des réponses sociales à ces phénomènes. Véritables animateurs de la vie scientifique de la Faculté coordonnée par un Comité scientifique, ces laboratoires organisent des colloques et séminaires, et répondent à des appels d’offres privés et publics dans l’objectif parfois méconnu mais fondamental de faire progresser la science juridique et politique et de contribuer ainsi à la construction d’une société plus juste.

Nous n’oublierons pas que cette recherche, qui occupe les enseignants-chercheurs et les chercheurs, concerne aussi les étudiants qui souhaitent suivre la voie exigeante de l’accès à l’enseignement supérieur, en préparant un doctorat, puis les concours de la maîtrise de conférences et de l’agrégation de droit, d’histoire du droit ou de science politique. Ils trouveront au sein de nos laboratoires, comme beaucoup avant eux, des directeurs attentifs, et toute une équipe qui aura à cœur de les aider à atteindre leurs ambitions.

Ce sont tous ces éléments, et bien d’autres encore, que je vous invite à découvrir sur ce site, en espérant qu’ils sauront vous donner l’envie de nous rejoindre ou de travailler avec nous dans le cadre d’un futur partenariat. Bonne lecture donc !

 

Sandrine Clavel,

Doyen de la Faculté de Droit et de Science politique de l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

 

 

 

Coordonnées

Faculté de Droit et de Science politique

3, rue de la Division Leclerc
78280 Guyancourt

Visiter le site internet

Formations

Recherche

JCP.G En région